Marcel Groleau

Président général

La création du rapport annuel est toujours un travail intéressant. Le temps passe tellement vite, les urgences se succèdent et dans le temps de le dire, c’est la fin de l’année. Le rapport annuel, c’est un peu comme un livre d’histoire, c’est le récit résumé de nos actions des 12 derniers mois. À coup sûr, ce qui aura marqué la dernière année, c’est la place prépondérante qu’a occupée le dossier de l’environnement.

Charles-Félix Ross

Directeur général

Quand je regarde dans le rétroviseur l’année qui vient de s’écouler, un mot me vient en tête pour décrire notre organisation : efficacité. Je suis en effet très fier du travail accompli au cours des derniers mois par nos représentants élus à tous les paliers de notre organisation, mais aussi par nos permanents. Avec l’arrivée d’un nouveau gouvernement à l’Assemblée nationale, il y a eu beaucoup de travail à faire pour bien expliquer aux différentes équipes ministérielles les défis, les dossiers et les réalités du secteur agricole et forestier.

Portrait de l’Union

L’UPA représente les quelque 42 000 producteurs et productrices agricoles ainsi que tous les producteurs forestiers du Québec. Ils sont regroupés suivant une double structure : selon le territoire géographique auquel ils appartiennent, c’est le « secteur général », et selon le type de production agricole qu’ils exercent, c’est le « secteur spécialisé ».

L’Union est présente partout au Québec. Depuis 95 ans, elle poursuit la mission de promouvoir, de défendre et de développer les intérêts de tous les producteurs agricoles et forestiers du Québec, sans distinction.

En savoir plus

Organisation

Adhésion

fermes

fermes membres

Taux d'adhésion 2019

Taux d'adhésion 2018

fermes

fermes membres

Taux d'adhésion 2019

fermes

fermes membres

Taux d'adhésion 2019

fermes

fermes membres

Taux d'adhésion 2019

fermes

fermes membres

Taux d'adhésion 2019

fermes

fermes membres

Taux d'adhésion 2019

fermes

fermes membres

Taux d'adhésion 2019

fermes

fermes membres

Taux d'adhésion 2019

fermes

fermes membres

Taux d'adhésion 2019

fermes

fermes membres

Taux d'adhésion 2019

fermes

fermes membres

Taux d'adhésion 2019

fermes

fermes membres

Taux d'adhésion 2019

fermes

fermes membres

Taux d'adhésion 2019

Volume de la production couvert par la mise en marché collective au Québec en 2018

Les retombées d’une approche collective pour la commercialisation des produits agricoles sont nombreuses et bénéficient à l’ensemble de la société. En plus d’être efficace, ordonnée et équitable, cette formule permet aux producteurs de mettre en commun des ressources et d’investir collectivement dans des projets de promotion, de recherche et de développement. Au Québec en 2017-2018, 89,5 % des produits agricoles ont été mis en marché collectivement.

Légende :
Valeur de la production (M$)
Mise en marché collective (M$)

Acériculture

464
368

Apiculture

21,6

Aquaculture

9,5

Bleuets Saguenay–Lac-Saint-Jean

41,7
41,7

Bois

408
408

Bovins

600
600

Lait de chèvre

7,4
7,4

Grains

1 258
1 258

Fraises et framboises

75
75

Lait

2 595,77
2 595,77

Lapins

2,2
2,2

Légumes de transfor-
mation

29,07
29,07

Maraîchers

470

Œufs

205,8
205,8

Œufs d’incubation

96,7
96,7

Ovins

17,23
17,23

Pommes

57
57

Pommes de terre

174
174

Porcs

1 218,74
1 218,74

Poulettes

12,73
12,73

Serre

331

Volailles

777
777

Total

8 871,72
7 944,34

Sommes investies en recherche,
en dons et en promotion

Toutes les sommes investies collectivement en promotion et en publicité contribuent à accroître la demande pour les produits alimentaires québécois. Quant aux investissements que font les producteurs dans le domaine de la recherche et du développement, ils visent l’amélioration continue de la qualité des produits et des pratiques agricoles. Cela bénéficie autant aux consommateurs qu’aux entreprises en aval de la production. Les agriculteurs sont aussi interpellés par les besoins des plus démunis et l’importance de promouvoir de saines habitudes alimentaires. Voilà pourquoi chaque année ils remettent à la communauté des dons en argent et en denrées agricoles.